Gestion des risques
Dernière mise à jour : le 28/07/2015 à 12:13

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Gestion des risques

prevention120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France et dans le monde (prévention, prévision, alerte, connaissance des risques, gestion des crises, avancées scientifiques, retours d'expériences...) publiées depuis le 01/01/01.

 Tous ces articles peuvent faire l'objet d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.



Lire la suite...Il existe de nombreux objets connectés pour nous prévenir d’un début d’incendie, ou d’une inondation, mais il est un risque, certes plus rare, mais beaucoup plus violent: le tremblement de terre. Brinco a justement été créé pour cela: il s’agit d’un nouvel objet connecté au service de la protection civile individuelle puisqu’il permet d’avoir chez soit un système d’alerte des catastrophes naturelles en intégrant un sismomètre personnel.

Lire la suite...Un consortium international de scientifiques du Desert Research Institute (DRI) américain, de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), du centre Oeschger à l'université de Berne et d'autres institutions ont publié dans la revue Nature une reconstruction de la chronologie de quelque 300 éruptions volcaniques depuis le début de l'époque romaine.

Lire la suite...Dans une étude publiée dans la revue Nature le 2 juillet, les chercheurs du LSCE (CEA/CNRS/UVSQ) et de l’université de Bordeaux, associés à une collaboration internationale, ont construit une nouvelle estimation des variations de la NAO au cours du dernier millénaire, avec une résolution plus fine (année par année). Cette étude de mille ans de variations de la NAO (Oscillation nord-Atlantique) pourrait permettre de prédire les hivers à venir en Europe.

Lire la suite...Une équipe du Laboratoire d'aérologie (LA/OMP, CNRS / UPS) a réussi à expliquer la trajectoire de Nadine, une tempête tropicale qui se dirigeait vers l’Europe en septembre 2012 et que les prévisions avaient conduit alors à qualifier d’imprévisible. Nadine est reparti vers l’Atlantique au lieu de poursuivre sa trajectoire vers l'Europe en raison de sa position par rapport à une dépression d’altitude située plus au nord au-dessus de l’Atlantique.

Lire la suite...Des chercheurs de l’Institut des sciences de la Terre (CNRS/Université Joseph Fourier/Université de Savoie/IRD/IFSTTAR) et de l’Institut de physique du globe de Paris (CNRS/Université Paris Diderot/IPGP), en collaboration avec des chercheurs japonais, ont observé, pour la première fois, la réponse des volcans japonais aux ondes sismiques émises lors du séisme géant de Tohoku-oki (2011).

C'est certain, des vies humaines et des centaines d'hectares de forêt, en France et à travers le monde, seront épargnés grâce à "ExtremOwl". Ce casque révolutionnaire - imaginé et labellisé au pôle compétitivité Risques de l'Arbois à Aix, en cofinancement avec la Région et le ministère de l'Économie - va permettre aux pilotes d'hélicoptères bombardiers d'eau de jouir, notamment dans des zones accidentées, d'une vision digne de celle d'un... hibou (owl).

En association avec la start-up SIGNALERT, l’unité Ecosystèmes méditerranéens et risques (EMAX) de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) à Aix-en-Provence (France) démarre un test d’exploitation de l’application smartphone gratuite de cartographie participative et de science citoyenne SIGNALERT App pour la surveillance de l’environnement.

Si les Californiens savent qu'un jour, la faille de San Andreas qui longe la côte ouest américaine, de San Franscisco au Mexique, va se réveiller et provoquer des dégâts monstrueux. D'autres scientifiques tels que Chris Goldfinger n'est pas de cet avis et considèrent que le véritable Big One aura lieu plus au nord, face à Vancouver et Seattle.

Les membres de la commission parlementaire de Contrôle de l’État ont fait part mardi de leurs préoccupations concernant le niveau de préparation d’Israël aux séismes, après la récente catastrophe au Népal et le séisme d’amplitude 5,5 ressenti le 27 juin.

Lire la suite...Lors d’une éruption volcanique, un des problèmes majeurs pour la sécurité des personnes et des biens est la dispersion dans l’atmosphère du panache volcanique de gaz et de poussières fines. Des chercheurs du Laboratoire d’aérologie (LA, OMP, CNRS, UPS), du Laboratoire de l’atmosphère et des cyclones (LACy, OSU-Réunion, CNRS, université de la Réunion, Météo-France) et de l’Observatoire volcanologique du piton de la Fournaise (OVPF) ont recherché s’il était possible d’utiliser un modèle atmosphérique de moyenne échelle de façon opérationnelle, c’est-à-dire en temps quasi réel sur le terrain, ce qui nécessite des simulations peu coûteuses en temps de calcul, afin de prévoir la dispersion d’un panache volcanique.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Maps notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"