Veille gestion des risques France

france120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France publiées depuis le 01/01/01 :  

 Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme de flux RSS personnalisés

 


Imprimer

Présentation du Plan Canicule 2006

. Posté dans Prévention des risques France

Le ministre de la Santé, a présenté aujourd'hui le plan canicule pour l'été 2006, dont la priorité est la lutte contre l'isolement des personnes dépendantes, le principal "facteur de risque" en cas de vague de chaleur comparable à celle de l'été 2003.

Imprimer

La région de Nouméa renforce son réseau de mesure sismique

. Posté dans Prévention des risques France

Cinq stations sismologiques, visant à étudier le comportement du terrain en cas de secousse à forte magnitude, vont être mises en place autour et dans la ville. Pas suffisant pourtant pour une région à risques.

Imprimer

Paris lance une campagne d'information préventive sur la canicule

. Posté dans Prévention des risques France

Ville de Paris a rappelé les mesures de prévention prises par la mairie, à destination des personnes âgées ou en situation de handicap, pour faire face aux risques liés aux fortes chaleurs.

Imprimer

Les prévisions météorologiques saisonnières vont s'affiner

. Posté dans Prévision et alerte en France

Souvent, autrefois, l'«oracle» du temps qu'il allait faire était donné par les animaux. Sur l'air de, par exemple, «Ane qui brait sans fin, pluie le lendemain». La grenouille, le cloporte, le cheval, le chat, le chien, etc., par leur comportement, étaient mis à contribution pour établir les premiers «bulletins» météo.

Imprimer

100 millions d'euros pour la prévention des crues dans le Languedoc

. Posté dans Prévention des risques France

La région Languedoc-Roussillon a décidé de consacrer 100 millions d'euros à la prévention et à la lutte contre les inondations sur la période 2007-2013, a annoncé mercredi son président, Georges Frêche (PS), lors d'un point de presse.

Imprimer

Présentation du futur site web Vigicrues

. Posté dans Prévision et alerte en France

Les fax illisibles ou les coups de téléphone en catastrophe, le week-end ou en pleine nuit, ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir pour les maires des communes riveraines des cours d'eau, qui vivent régulièrement sous la menace d'une inondation. Un nouveau site Internet, www.vigicrues.ecologie.gouv.fr, souhaité par la ministre de l'Ecologie et du Développement durable, Roselyne Bachelot, en 2002, sera opérationnel le 5 juillet.

Imprimer

La Polynésie Française participe à l'exercice "Tsunami International"

. Posté dans Prévention des risques France

A l'initiative de l'UNESCO, un exercice tsunami international s'est déroulé ce jour dans le Pacifique, piloté par le Pacific Tsunami Warning Centre de Hawaii (PTWC) auquel la Polynésie française y a participé, secondé par le laboratoire de géophysique de Pamatai (LDG/CEA).

Imprimer

Inauguration d'un nouveau radar météorologique en Bourgogne

. Posté dans Prévision et alerte en France

Le radar météorologique de Bourgogne, situé à Blaisy-Haut, a été inauguré le jeudi 20 avril 2006. Le site de Blaisy-Haut est situé sur la ligne de partage des eaux, pratiquement aux confins des 3 bassins versants, à 592 mètres d’altitude.

Imprimer

Le programme de prévention des crues du bassin de l'Aude est lancé

. Posté dans Prévention des risques France

Le Ministère de l'Ecologie a annoncé le lancement d'un programme d'action et de prévention des inondations du bassin de l'Aude, d'un montant de 79 millions d'euros pour la période 2006-2013.

Imprimer

En 2008, Météo-France améliorera ses prévisions à court-terme

. Posté dans Prévision et alerte en France

En 2008, les prévisions à court terme effectuées par Météo-France dévraient être nettement améliorée avec l'entrée en service d'un nouveau modèle informatisé du temps, "Arome" et d'un nouveau  super-calculateur. Ces deux innovations permettront une plus grande finesse dans les prévisions au niveau local, en particulier pour les délais très brefs (de 1 à 24 heures), ont indiqué des responsables de l'organisme public, devant leurs utilisateurs institutionnels réunis au sein du Conseil supérieur de la météorologie.

Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Twitter
Abonnez-vous à notre flux RSS
Retrouvez-nous sur Google+
Télécharger notre widget
Viadéo