Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 22/05/2022 à 18:44

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 >>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

20/07 : Le front orageux va se décaler vers les régions de l'Est en perdant toutefois un peu de sa vigueur.

Sur le nord du pays les orages résiduels vont lentement perdre de l'activité en remontant vers la Belgique.
Sur l'est du Massif-central et Rhône-Alpes, les orages vont s'intensifier cet après-midi et durant une partie de la nuit de dimanche à lundi.

Ces orages pourront être accompagnés de fortes rafales de vents et de grêle. Mais ce sont surtout les précipitations qui, par place, pourront être abondantes. On attend des fortes intensité de l'ordre de 20 à 30mm par heure avec des cumuls proches des 100mm en 24h sur les Alpes du nord.

 

 19/07 : Des orages plus actifs se multiplieront en cours d'après-midi du Centre vers l'Ile-de-France et la Haute-Normandie, ils gagneront ensuite en soirée et nuit prochaine le Nord et la Picardie.

Simultanément, en soirée, des orages vigoureux reprendront sur une axe allant du Sud-Ouest vers le Limousin.

Dans la nuit de samedi à dimanche, ces deux zones orageuse formeront un axe pluvio-orageux actif s'étendant du Sud-Ouest vers la Picardie et le Nord et qui se décalera lentement vers l'est.

Ces orages peuvent s'accompagner de phénomènes particulièrement violents : rafales localement supérieures à 100 km/h voire 130 km/h, fort risque de grosse grêle , précipitations intenses et forte activité électrique.

 

 

18/07 : Une dépression va remonter de l'Espagne et provoquer une dégradation orageuse marquée sur la plupart des régions. Les prémices de cette dégradation vont débuter en fin de journée sur la Bretagne avant de s'étendre les jours suivant à de nombreuses autres régions. 


Vendredi : des orages modérés pourront se produire entre les Pays de la Loire et la Normandie. Dans l'après-mide mais la véritable dégradation débutera en cours d'après-midi.

Des orages plus violents prennent naissance dans le fond du Golfe de Gascogne en fin d'après-midi, ils s'organisent en remontant vers le nord et touchent alors dans un premier temps les côtes landaises. Ils deviennent plus violents en arrivant sur la Gironde en soirée et la zone orageuse s'étend alors en première partie de nuit vers la Saintonge, le Poitou puis les Pays de Loire. Ces orages pourraient s'accompagner de phénomènes particulièrement violents : rafales localement supérieures à 100 km/h, fort risque de grêle, précipitations intenses.

Dans la nuit, les orages s'évacuent des régions touchées précédemment pour gagner la région Poitou-Charentes, l'ouest de la région Centre et la Basse-Normandie.

Samedi : les orages parfois forts, se développeront sur une zone allant de la Normandie au Nord en passant par le bassin Parisien, le Centre et l'Ouest du Massif central. Ils pourront encore produire d'abondantes précipitations, ainsi que des chutes de grêle marquées, notamment entre le Centre et le nord, où quelques supercellules pourront évoluer. L'activité orageuse s'étendra lentement vers l'est en soirée et nuit suivante, en perdant progressivement de sa sévérité.

 

 

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 21/05/2022)
  • En France / DOM : 2.082
  • A l’étranger : 17.501
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 21/05/2022)
  • En France / DOM : 30.890
  • A l’étranger : 1.409.109
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 21/05/2022)
  • En France / DOM : 58.607
  • A l’étranger : 3.755.266
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel