Imprimer

Les Préfets de Vendée et de Charentes-Maritimes mobilisés et vigilants pour les grandes marées

Publié le 8 septembre 2010. Posté dans En bref

Partager via...


Les préfectures de Vendée et de Charente-Maritime ont mis en place un dispositif de vigilance à l'occasion des importantes marées d'équinoxe attendues jeudi et vendredi sur le littoral submergé par les eaux lors de la tempête Xynthia du 28 février 2010. Dans les deux départements, les préfectures ont mis en alerte les municipalités concernées et organiseront une surveillance du littoral par hélicoptère, ont-elles indiqué mercredi. Les coefficients de marée les plus importants sont attendus jeudi (113 le matin, 115 dans l'après-midi) et vendredi (116 le matin et 114 l'après-midi). Lire la suite l'article

En Charente-Maritime, "un survol du littoral à marée haute sera fait jeudi soir pour évaluer la situation des défenses de côte", a indiqué la préfecture. "Des consignes de vigilance sur le littoral ont été données aux forces de l'ordre et aux pompiers, et un message de prudence à l'attention de la population a été transmis aux maires du littoral", a-t-elle ajouté. En Vendée, la préfecture a organisé la mise en alerte des services municipaux et techniques des communes concernées, de la direction départementale des territoires et de la mer, des pompiers, ainsi que des patrouilles sur les digues aux heures de grande marée. Un hélicoptère de la sécurité civile doit également être affrété pour la surveillance du littoral et les onze centres de secours du SDIS du littoral sont en alerte.

Le préfet de Vendée, Jean-Jacques Brot, sera par ailleurs mercredi soir à l'Aiguillon-sur-Mer, jeudi soir sur les digues du marais poitevin et vendredi 10 septembre à La Faute-sur-Mer. Des membres du corps préfectoral vendéen seront répartis sur l'ensemble du littoral du nord au sud de la Vendée. Dans la nuit du 27 au 28 février, 47 personnes avaient trouvé la mort sur la façade atlantique à la suite des importantes inondations provoquées par Xynthia, principalement en Vendée et en Charente-Maritime.

 

Source : Le Point

Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Twitter
Abonnez-vous à notre flux RSS
Retrouvez-nous sur Google+
Télécharger notre widget
Viadéo