Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement 

 

05/03 : "DUMAZILE" poursuit sa route entre Madagascar et La Réunion, tout en continuant de s'intensifier. C'est désormais un cyclone tropical. Même si le coeur du météore ne concernera pas La Réunion, le département va malgré tout rester sous l'influence des bandes pluvieuses circulant en périphérie du système nuageux et de ce fait continuer de subir des conditions météorologiques très dégradées (fortes pluies) aujourd'hui.

Le cyclone se trouve à 250 km à l'ouest-nord-ouest de La Réunion.

Le météore est prévu suivre une trajectoire courbe entre Madagascar et les Mascareignes, le faisant ainsi transiter à l'ouest, puis au sud-ouest de La Réunion ce lundi, mais avec le centre du cyclone demeurant bien au large de nos côtes (400-500 km). La partie centrale du phénomène ne concernera donc pas La Réunion. Ce qui signifie que le risque de voir des conditions de vents cycloniques affecter le département est désormais considéré comme écarté.

Si cette trajectoire favorable permet à l'île d'éviter la partie la plus active du cyclone, le département n'échappe toutefois pas à l'influence du phénomène, du fait de l'extension très importante du système nuageux associé, en particulier du côté est de la trajectoire. Comme annoncé, le temps s'est dégradé au fil du week-end, de manière plus marquée ce dimanche, avec de fortes pluies qui ont affecté la moitié nord-est du département. En 24h, les cumuls de précipitations atteignent 100 à plus de 150 mm dans le Nord, et jusqu'à plus de 250 mm dans l'Est, la valeur maximale observée étant de 271 mm à la Plaine des Palmistes (356 mm sur les dernières 48h).

L'épisode pluvieux est cependant loin d'être terminé, étant prévu se prolonger jusqu'à mardi et le plus gros des précipitations est encore à venir, cette journée de lundi s'annonçant comme potentiellement encore plus arrosée que celle de ce dimanche. Même s'il pleuvra sur l'ensemble de l'île, les régions prioritairement concernées par les fortes pluies resteront les régions Est et Nord, ainsi que tous les Hauts de l'intérieur de l'île, où les cumuls de pluie deviendront importants. Malgré quelques accalmies temporaires, les précipitations seront en effet persistantes dans les Hauts, avec par moments de fortes intensités pluvieuses. Sur les zones littorales, les pluies seront  également très présentes, mais avec des cumuls moindres cependant. A noter qu'avec l'orientation des vents au secteur nord ce lundi, la région nord-ouest de l'île sera également affectée par ces pluies soutenues.

Il va sans dire que ces nouvelles pluies, survenant sur des sols saturés, ne seront pas sans conséquences en termes de ruissellement ou de réaction des cours d'eau et ravines (dans l'Est et le Nord prioritairement). Il faut donc s'attendre à quelques effets indésirables générés par ces fortes pluies, avec des conditions de circulation rendues en particulier très difficiles...

 

03/03 : La tempête tropicale Dumazile se situe à 500 km au nord-ouest de la Réunion et continue sont déplacement vers le Sud en se renforçant. Dans les prochaines heures elle devrait tangenter la région Malgache de Toamasina y apportant des vents soutenus et de fortes pluies.

Dumazile passera au large de la Réunion lundi, à environ 200 km à l’ouest de l'île si bien que les vents ne dépasseront pas les 100 km/h sur les littoraux de la côte Ouest de l'île. En revanche de fortes pluies (jusqu'à 400 mm d'eau en 24 h sur les hauteurs) sont susceptibles de causer des inondations

 

02/03 :La tempête tropicale Dumazile s'est formée au large des côtes Nord-est de Madagascar et fait route au Sud-Sud-Ouest en se renforçant. Actuellement la tempête tropicale modérée génère des vents soufflant à 90 km/h.

Par la suite un transit entre Madagascar et l'île de la Réunion est toujours envisagé avec un passage au plus près de l'île intense dans la nuit de lundi à mardi au stade de cyclone tropical avec des vents soufflant jusqu'à 170 km/h, à une distance qui reste encore à déterminer. Le recourbement prévu en direction du sud-est laisse encore planer un certain doute. Le risque d'un impact un peu plus direct pour la Réunion n'est pas encore totalement exclu. Etant donnée qu'il existe une menace potentielle, la Pré-Alerte a été déclenchée à 18h.

Une dégradation du temps devrait donc avoir lieu à partir de ce weekend et notamment dans la soirée de samedi à dimanche. De fortes précipitations sont attendues sur le nord et l'est de la Réunion, ce qui est source d’inquiétude dans la mesure où les sols sont saturés en eau. Dimanche, une houle cyclonique de nord fait son apparition et des rafales pouvant dépasser les 100 km/h sont attendues surtout sur les reliefs exposés. Ce temps fortement perturbé se maintient au moins jusqu'en début de semaine prochaine.

A Madagascar des vigilances fortes houles, vents forts et fortes pluies Jaune (avis de menace) sont en vigueur, mais pas d'alerte cyclonique. Même situation pour l'île Maurice ou aucun avertissement n'est en cours.

Néanmoins, le Mauritius Meteorological Services a publié un communiqué spécial ce matin pour avertir la population d'un risque de dégradation du temps pour ce weekend. Selon l'agence météorologique Mauricienne, le système devrait passer à environ 450 km à l'ouest de l'île dimanche soir.