Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 20/01/2019 à 19:46

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

23/12 : Le cyclone tropical CILIDA va transiter comme attendu à l'Est des côtes mauriciennes. La distance de passage au plus près sera suffisamment large pour permettre à l'île d'éviter la partie la plus active du phénomène.

Après une fin de journée de vendredi marquée par une intensification remarquable de CILIDA, cette journée de samedi aura été plus compliquée pour le météore. La signature satellitaire s'est dégradée durant l'après-midi. L'imagerie micro-onde semble indiquer qu'un cycle de remplacement du mur de l'oeil soit en cours.

Ce phénomène est observé dans le cas des cyclones intenses. Il se matérialise par l'érosion du mur de l'oeil en place qui est remplacé par un nouveau mur. Rappelons que le mur de l'oeil est l'anneau de convection intense entourant l'oeil d'un cyclone. C'est dans cette zone que se trouvent les conditions paroxysmiques associées aux cyclones tropicaux.

Habituellement, ce processus entraîne l'affaiblissement temporaire du cyclone, suivi d'une nouvelle phase d'intensification. Sauf que dans le cas de CILIDA, les conditions environnementales se dégradent avec le renforcement du cisaillement d'altitude.

C'est donc un système en phase d'affaiblissement qui va transiter au plus près de Maurice au cours de la nuit. Ces prochains jours, CILIDA va continuer de s'affaiblir tout en poursuivant sa route vers les moyennes latitudes où il devrait s'extra-tropicaliser.

 

21/12: A 10h ce matin (heures Mascareignes), CILIDA était toujours un cyclone tropical intense. Il était situé à environ 600 km quasiment plein Nord de l'île Maurice et à 750 km au Nord Nord-Est de la Réunion. La modification de trajectoire devrait se dérouler bientôt et se matérialiser par une progressive circonvolution vers le Sud puis le Sud-Est.

Le scénario d'un passage dans le secteur des Mascareignes entre Maurice et Rodrigues prend du poids à chaque prévision. Un passage à proximité des côtes Est de Maurice dimanche matin, à une distance qui pourrait être de 150 à 200 km est l'option retenue actuellement.

Toutefois, à 48h d'échéance, la marge d'erreur sur les prévisions de trajectoire est encore très élevée. On ne peut donc pas encore exclure un passage qui se ferait plus loin ou plus près. De cette distance de passage finale dépendra le degré d'impact du système sur l'île.

CILIDA est un système de petite diamètre avec un coeur très concentré. Pour que l'île Maurice subisse les violentes conditions cycloniques associées à ce dangereux système il faudrait un passage qui se fasse à moins de 50km de distance. La zone où sont localisées les conditions paroxysmiques du phénomène ne dépasse pas 30 km de rayon autour de l'oeil.

L'île est en Alerte Cyclonique de Classe I depuis hier après-midi. Les habitants de Maurice sont invités à suivre l'évolution de la situation de près et notamment les informations qui seront publiées par les autorités au cours de la journée. Une dégradation pluvieuse associée à une bande périphérique devrait commencer à concerner l'île à partir de cette après-midi.

Sa voisine la Réunion est également en Pré-Alerte cyclonique. Bien que le risque d'un impact direct soit écarté, une dégradation pluvieuse est tout de même possible avec l'arrivée de cette bande périphérique à partir de Vendredi soir ou dans la nuit de Vendredi à Samedi.

Le centre des cyclones de la Réunion qualifie CILIDA de système dangereux et présentant une menace potentielle pour les Mascareignes. Les conditions environnementales sont favorables à une poursuite de l'intensification et le pic d'intensité pourrait être atteint au cours de ces prochaines 24h.

Sytème puissant, CILIDA pourrait également connaître des variations d'intensité avec un possible cycle de remplacement du mur de l'oeil. Ce phénomène est observé dans le cas des cyclones intenses et peut être un facteur de ré-intensification.

 

 

 20/12 : Le cylone CILIDA qui s'est formé il y a 48 h dans le centre du bassin Indien Sud s'est intensifié pour atteindre au cours de cette journée le stade de cyclone tropical. Les conditions environnementales deviennent de plus en plus favorables et l'intensification se fait à un taux rapide.

Le stade de cyclone tropical intense reste envisagé et pourrait être atteint vendredi ou samedi. C'est donc un système potentiellement dangereux qui va traverser l'archipel des Mascareignes durant ce weekend entre Maurice et Rodrigues.

Le Centre Météorologique Régional Spécialisé (CMRS) cyclone de la Réunion, prévient que l'hypothèse d'un passage plus près de l'île Maurice que ce qui est suggéré actuellement par les prévisions n'est pas écarté.

Un bulletin d'alerte cyclonique de Classe I a donc été diffusé par le Maurititus Meteorological Services à 16h10 (loc) à Maurice. Le cyclone se situait à un peu plus de 700 km au Nord de l'île et pourrait passer au plus près de Maurice Dimanche, à une distance qui reste encore à déterminer.

Selon le MMS, l'influence du phénomène cyclonique devrait commencer à se faire ressentir vendredi soir. Des rafales de l'ordre de 90km/h sont prévue dès dimanche matin alors que la mer deviendra graduellement forte à partir de vendredi soir. La population est invitée à prendre les précautions préliminaires.

Le cyclone tropical CILIDA est prévu transiter à plus de 400 km à l'Est de la Réunion. Le risque d'un impact direct s'éloigne. En revanche, il n'est pas exclu que des bandes périphériques associées au systèmes apportent une dégradation pluvieuse sur le département de vendredi soir à dimanche matin.

Comme le nouveau plan ORSEC cyclone prend désormais en compte le critère pluie dans le processus décisionnel de l'alerte, le Préfet de la Réunion a donc décidé de déclencher la Pré-Alerte cyclonique depuis 18h.

En plus de la Pré-Alerte cyclonique, une vigilance forte houle sera en vigueur pour les côtes Nord de la Réunion, de la pointe des galets à champ borne à partir de vendredi soir à 20h. Attention, cette houle pourrait impacter les voies côté mer de la route du littoral. Celle-ci est prévue faiblir à partir de dimanche matin.

 

Suivi en temps réel

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 19/01/2019)
  • En France / DOM : 1.709
  • A l’étranger : 14.336
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 19/01/2019)
  • En France / DOM : 27.359
  • A l’étranger : 1.303.091
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 19/01/2019)
  • En France / DOM : 36.241
  • A l’étranger : 2.745.643
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"