Le niveau de foudroiement enregistré par le réseau national de détection de la foudre de Météorage au cours du premier semestre 2015 est relativement modeste. En effet, avec un total de 160 000 éclairs nuage-sol et 730 000 éclairs intra-nuage² observés, cette première partie de l’année est à peine légèrement plus active que la moyenne des 15 dernières années sur la même période en France.

Lire la suite (réservé aux abonnés)