Le montant total des pertes économiques liées à la sécheresse dans le monde va probablement dépasser huit milliards de dollars (7,2 milliards d'euros) au cours des prochains mois avec l'intensification du phénomène El Niño, a annoncé jeudi le courtier en réassurance Aon Benfield.

Lire la suite (réservé aux abonnés)