Les catastrophes naturelles ont causé au premier semestre pour 70 milliards de dollars (environ 63 milliards d'euros) de dégats dans le monde, un montant "nettement plus élevé" qu'à la même période l'an passé, a fait savoir mardi le réassureur Munich Re.

Lire la suite (réservé aux abonnés)