Une étude met en lien les coûts des dégâts causés par les ouragans aux Etats-Unis avec la croissance économique du pays, montrant que si le réchauffement climatique n'est pas limité dans les années à venir, il ne sera économiquement plus possible d'y faire face.

Lire la suite (réservé aux abonnés)