La saison chaude 2016-2017 devrait être plutôt calme. Du moins ce sont les prévisions de la direction de Météo France en Polynésie qui annonce cette année un risque de phénomène dépressionnaire de 40% , bien inférieur aux 90% de l’an dernier.

Lire la suite (réservé aux abonnés)