b_300_200_16777215_00_images_stories_images_donnees_wri2016_280917.JPGLe Wolrd Risk Index calcule les risques de catastrophe naturelle pour 171 pays en multipliant la vulnérabilité par l’exposition aux risques naturels (cyclones, sécheresses, tremblements de terre, inondations et élévations du niveau de la mer). Haïti affiche un taux de 71,85%, nettement plus élevé que d’autres pays de la région dont Jamaïque (45,8%) et les USA (30,68%), selon l’étude.

Lire la suite (réservé aux abonnés)