Les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles et aux désastres causés par l’homme devraient atteindre 306 milliards de dollars (258 milliards d’euros) en 2017, a annoncé, mercredi 20 décembre, Swiss Re. Le réassureur helvétique estime par ailleurs que 136 milliards de cette somme seront pris en charge par les assureurs, contre 65 milliards en 2016.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)