Veille données et statistiques
Dernière mise à jour : le 17/10/2018 à 15:11

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

b_300_200_16777215_00_images_stories_images_donnees_rapport_cred_1998-2017_111018.JPG

Selon un rapport publié aujourd'hui par le Bureau de la réduction des risques de catastrophe des Nations Unies avant la Journée internationale de la prévention des catastrophes, les pertes économiques directes résultant des catastrophes liées au climat ont augmenté de 151% au cours des vingt dernières années. 

Sur la période 1998-2017, les pays frappés par une catastrophe ont enregistré des pertes économiques directes de 2 908 milliards de dollars EU, dont 2 245 000 USD, soit 77% du total des catastrophes liées au climat.

Ce chiffre est à comparer aux pertes déclarées pour la période 1978-1997, qui s'élevaient à 1 313 milliards de dollars EU, dont 895 milliards (68%) de catastrophes liées au climat.

En termes d’occurrences, les catastrophes climatiques dominent également, représentant 91% des 7 255 événements majeurs enregistrés entre 1998 et 2017. Les inondations, 43,4%, et les tempêtes, 28,2%, sont les deux catastrophes les plus fréquentes.

Les pertes économiques les plus importantes ont été enregistrées par les États-Unis, 944,8 milliards de dollars américains; Chine, 492,2 milliards USD; Japon, 376,3 milliards de dollars américains; Inde, 79,5 milliards USD; et Porto Rico, 71,7 milliards de dollars américains. Les tempêtes, les inondations et les tremblements de terre placent trois pays européens parmi les dix premiers en termes de pertes économiques: la France, 48,3 milliards de dollars américains; Allemagne, 57,9 milliards de dollars; et Italie, 56,6 milliards USD. La Thaïlande, 52,4 milliards de dollars et le Mexique, 46,5 milliards de dollars, complètent la liste.

Au cours de cette période, 1,3 million de personnes ont perdu la vie et 4,4 milliards ont été blessées, sans abri, déplacées ou nécessitant une assistance d'urgence. 563 séismes, y compris les tsunamis liés, ont représenté 56% du total des décès, soit 747 234 personnes perdues.

Le rapport «Pertes économiques, pauvreté et catastrophes 1998-2017» est détaillé dans la base de données sur les événements d'urgence (EM-DAT) gérée par le Centre de recherche sur l'épidémiologie des catastrophes (CRED) de l'Université catholique de Louvain, en Belgique.

Le cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe, l’un des objectifs clés du plan mondial de réduction des catastrophes, est de réduire les pertes économiques liées aux catastrophes. Le rapport souligne que 63% des rapports de catastrophes ne contiennent aucune donnée économique.

Un autre fait marquant concerne l’impact disproportionné des catastrophes sur les pays à revenu faible et intermédiaire, même si les pays à revenu élevé subissent les conséquences des pertes économiques absolues.

Un seul territoire à revenu élevé se classe parmi les «dix premiers» en termes de pourcentage de pertes annuel moyen par rapport au PIB, Porto Rico, 12,2%. Les autres pays sont des pays pauvres tels que Haïti, 17,5%; Honduras, 7%; Cuba, 4,6%; El Salvador, 4,2%; Nicaragua, 3,6%; Géorgie, 3,5%; Mongolie, 2,8%; Tadjikistan, 2,7%; et RPD de Corée, 7,4%.

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la prévention des catastrophes naturelles, Mami Mizutori, a déclaré: «Ce rapport met en lumière les principales tendances observées au cours des 40 dernières années. Il reste beaucoup à faire pour faire face au nombre élevé de décès dans les zones sismiques. La mort et les souffrances causées par le séisme et le tsunami de ce mois-ci en Indonésie font ressortir la nécessité de sensibiliser le public et d'appliquer des normes élevées pour la construction dans les zones sismiques.

«L'analyse du rapport montre clairement que les pertes économiques dues aux phénomènes météorologiques extrêmes sont insoutenables et constituent un frein majeur à l'éradication de la pauvreté dans les régions du monde exposées aux dangers.

«Nous devons faire beaucoup mieux pour saisir les données sur les pertes économiques si nous voulons mieux comprendre ce qui fonctionne pour réduire les pertes économiques, sauver des vies et des moyens de subsistance, et gérer les risques de catastrophe."

Alors que les pays à revenu élevé ont enregistré des pertes pour 53% des catastrophes signalées entre 1998 et 2017, les pays à faible revenu n'en ont enregistré que 13%.

Le professeur Debarati Guha-Sapir, directeur du CRED, a déclaré: «Ce rapport met en lumière le fossé qui sépare les riches et les pauvres en matière de protection. Ceux qui souffrent le plus du changement climatique sont ceux qui contribuent le moins aux émissions de gaz à effet de serre. Les pertes économiques subies par les pays à revenu faible et intermédiaire inférieur ont des conséquences dramatiques sur leur développement futur. «Il est clair que la collecte de données sur les pertes économiques peut encore être améliorée, mais notre analyse des données disponibles utilisant le géoréférencement montre que les habitants de pays à faible revenu sont six fois plus susceptibles de perdre tous leurs biens matériels ou de se blesser à la suite d'une catastrophe. que dans les pays à revenu élevé. "

Le rapport conclut que le changement climatique augmente la fréquence et la gravité des phénomènes météorologiques extrêmes et que les catastrophes continueront d’être un obstacle majeur au développement durable aussi longtemps que les incitations économiques à construire et aménager des zones sujettes aux aléas l'emportent sur les risques de catastrophe perçus.

 

Source : ONU

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 17/10/2018)
  • En France / DOM : 1.690
  • A l’étranger : 14.128
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 17/10/2018)
  • En France / DOM : 27.357
  • A l’étranger : 1.301.791
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 17/10/2018)
  • En France / DOM : 35.921
  • A l’étranger : 2.705.955
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Alerte & vigilance en cours