Les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles et aux désastres engendrés par l'homme se sont élevées à environ 155 milliards de dollars en 2018, en très nette baisse par rapport à 2017, selon les premières estimations de Swiss Re, publiées mardi.

Lire la suite (réservé aux abonnés)