Le service européen Copernicus sur le changement climatique constate une baisse globale des émissions dues aux incendies à travers le monde depuis 2003, même en 2020, bien que marquée par des épisodes « sans précédent »

Lire la suite (réservé aux abonnés)