Selon une nouvelle étude du  WWF (Fonds mondial pour la nature), menée avec l'Académie chinoise des sciences et d'autres instituts de recherche du pays, le réchauffement climatique pose un sérieux défi pour le bassin du grand fleuve chinois Yang-Tsé, où se trouve notamment Shanghai, menacé par la sécheresse, les inondations et la montée des eaux

Lire la suite (réservé aux abonnés)