De nombreuses données sur l’environnement et le changement climatique collectées ces dernières années par l’intermédiaire de satellites espions et autres dispositifs classés secret défense viennent d'être mise à disposition des scientifiques américains par la CIA.

Lire la suite (réservé aux abonnés)