D’après une étude de l'Administration nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA), après l'activité humaine et la fonte des glaces, il se pourrait bien que les orages jouent eux aussi un rôle dans le processus de réchauffement de l'atmosphère.

Lire la suite (réservé aux abonnés)