Une étude publié dans la prestigieuse revue Science, menée par une équipe de recherche internationale, menée par un expert en écologie marine de l'University of Sunshine Coast (USC) dans le Queensland en Australie, a confirmé que le réchauffement climatique est un moteur de changement dans plusieurs écosystèmes côtiers vitaux.

Lire la suite (réservé aux abonnés)