b_300_200_16777215_00_images_stories_images_rechauffement_lanina_301012.JPGSelon une étude publiée lundi dans la revue Nature Climate Change, le phénomène climatique La Niña, qui provoque périodiquement sécheresses et orages dévastateurs, sera probablement plus fréquent et plus violent au XXIe siècle à cause du réchauffement climatique.

Lire la suite (réservé aux abonnés)