Des chercheurs réunis en conférence à l’Unesco pour la grande conférence scientifique "Notre futur commun face au changement climatique" s’interrogent sur les "points de bascule", ces seuils climatiques où plus aucun retour en arrière n’est possible une fois qu’ils ont été franchis.

Lire la suite (réservé aux abonnés)