Un rapport publié par le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a révélé mardi que 530 millions d'enfants environ vivent dans des zones où les inondations sont extrêmement fréquentes, et 160 millions dans des zones fortement exposées à la sécheresse.

Lire la suite (réservé aux abonnés)