Selon une étude de l’université de Durham (Royaume-Uni) publiée dans la revue scientifique Nature, les ouragans de l’Atlantique sont en train de se déplacer progressivement depuis les Caraïbes occidentales vers le nord de l’Amérique. A l’image de Katrina, Sandy ou encore Andrew, la Côte est des États-Unis va devenir de plus en plus vulnérable.

Lire la suite (réservé aux abonnés)