Une nouvelle étude, publiée dans la revue Scientific Reports, sonne l’alarme sur les conséquences du changement climatique et la destruction de la forêt. En altérant la structure et l’humidité des combustibles potentiels et en asséchant les zones boisées, la hausse des températures représente un risque très sérieux pour les arbres.

Lire la suite (réservé aux abonnés)