La crise climatique actuelle pourrait provoquer un effondrement du système financier. Un groupe de chercheurs de l’Institute for public policy research (IPPR) au Royaume-Uni estiment que les interconnexions entre risques climatiques, sociales et économiques ont été jusqu'ici sous-évalués. Or, il s'agit selon eux, du plus grand défi auquel l'humanité est confrontée et elle ne s'y prépare pas suffisamment.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)