Selon une étude publiée dans la revue Nature Communications, le passage du réchauffement de la planète de +1,5 °C à +2 °C pourrait provoquer des dizaines de milliers de morts supplémentaires dans les villes chinoises chaque année

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)