Selon une étude scientifique parue le 11 novembre dernier dans la revue PNAS, les ouragans atlantiques tendent à devenir de plus en plus puissant. En effet, grâce à l’élaboration d’une métrique originale capable d’isoler l’effet climatique, les chercheurs ont trouvé une multiplication par trois des événements les plus dommageables au cours des cent dernières années.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)