Alors que de monstrueux incendies ravagent l'Australie depuis plusieurs mois déjà, la question est sur toutes les lèvres. Doit-on s'attendre à ce type d'épisodes dramatiques plus souvent du fait du réchauffement climatique ? Pour y répondre, des chercheurs de l'Imperial College London (Royaume-Uni) ont analysé 57 études scientifiques publiées depuis le cinquième rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat paru en 2013.

Lire la suite (réservé aux abonnés)