La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a présenté, mercredi 12 février, une série de mesures visant à s'adapter aux conséquences envisagées du changement climatique sur les inondations et l'érosion côtière allant de la relocalisation d'habitations à la réduction des délais administratifs pour les programmes de prévention des inondations.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)