b_300_200_16777215_00_images_stories_images_generales_rechauffement_2.jpgD’ici à la fin du siècle, près de la moitié des plages de sable du monde, le plus souvent situées dans des zones densément peuplées, pourraient presque entièrement disparaître sous l’effet de l’érosion liée aux activités humaines et aggravée par le dérèglement climatique, alerte une étude publiée dans Nature Climate Change.

Lire la suite (réservé aux abonnés)