Une étude menée par l'équipe internationale de climatologues du groupe World Weather Attribution indique que le changement climatique d’origine humaine a contribué aux conditions météorologiques qui ont causé les feux sans précédent de 2019-2020 dans le sud-est de l’Australie .

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)