La configuration semi-fermée de la mer Méditerranée en fait une région extrêmement vulnérable aux changements climatiques modernes et passés .La zone de transition stratégique qui occupe la Méditerranée, entre l'Afrique du Nord et les climats européens, de la zone aride du haut subtropical aux flux d'air humides du nord-ouest, confèrent à la Méditerranée un intérêt particulier pour démêler les télé-connexions climatiques en période de variabilité climatique.

Lire la suite (réservé aux abonnés)