Si le nombre et la durée des cyclones sont globalement stables depuis 35 ans sur l'ensemble de la planète, ils sont en revanche de plus en plus violents. D'après une étude, publiée récemment dans la revue Science par des chercheurs américains de l'Institut de technologie de Georgie et du Centre national de recherche atmosphérique, basé à Boulder (Colorado), le nombre et la proportion d'ouragans de catégories...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)