A la station météorologique d'Eureka, au Nunavut, dans le Grand Nord canadien, des scientifiques étudient les nuages de l'Arctique pour tenter de percer un mystère qui pourrait permettre d'en savoir plus sur le réchauffement climatique.

Lire la suite (réservé aux abonnés)