Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) a achevé les négociations sur son 4e rapport scientifique. Le "résumé à l'intention des décideurs", synthèse consensuelle en une quinzaine de pages des quelque mille que compte le rapport, a été négocié mot à mot depuis lundi entre 500 délégués mandatés par les gouvernements de 130 pays.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)