Le directeur de la Stratégie de l'ONU pour la réduction des risques naturels (ISDR), M. Briceno, a indiqué que l'intensité et la fréquence des catastrophes naturelles augmentent en raison du réchauffement climatique, ce qui nécessite de mettre en oeuvre et coordonner les mesures de prévention.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)