Le changement climatique, devrait ralentir la croissance mondiale et accélérer l'inflation, avertit la banque Morgan Stanley dans une étude. Selon les auteurs, si "aucune action décisive n'est prise pour limiter le réchauffement climatique" rapidement, l'environnement économique sera propice à une "stagflation", c'est-à-dire une stagnation de la croissance combinée à de l'inflation, estime la banque.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)