Le réchauffement climatique pourrait sauver des vies, selon les déclarations d’un groupe baptisé « Skeptical Environmentalist », ou en français, les Ecologistes Sceptiques. En désaccord avec l’agence de la Santé des Nations Unies, le statisticien danois Bjorn Lomborg a déclaré lors du sommet de l’Environnement que le monde ne devrait pas sous-estimer les bénéfices du changement climatique, tels que la diminution du nombre de morts pendant les hivers froids.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)