Les phénomènes climatiques du Niño et de la Niña s'offrent un répit : "le scénario le plus probable pour le milieu de l'année et peu de temps après consiste en des conditions plus ou moins neutres",indique l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Lire la suite (réservé aux abonnés)