Une étude du Centre Bjerknes pour le Changement Climatique à Norvège réalisée en collaboration le British Antarctic Survey et publiée dans  le journal Climate Dynamics montre que réchauffement climatique pourrait entraîner une augmentation et une aggravation de l’intensité des tempêtes en Arctique, menaçant ainsi directement les nouvelles opérations qui devraient se développer avec la fonte de la mer de glace.

Lire la suite (réservé aux abonnés)