Selon IRSN,  la France doit faire évoluer "sans tarder" certaines normes de sûreté de ses installations nucléaires pour faire face à d'éventuelles catastrophes naturelles extrêmes, tout en jugeant que les centrales françaises pouvaient être "considérées comme sûres".

Lire la suite (réservé aux abonnés)