b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_photogrammetrie_eboulement_250915.JPGComme l’a montré à nouveau un éboulement survenu le mois dernier à Varangeville (76), les falaises normandes reculent, à raison de 15 à 20 cm par an en moyenne, mais par écailles pouvant atteindre une dizaine de mètres d’épaisseur en un seul tenant. Sur une portion de falaise de 1500 m particulièrement étudiée en termes de recherche, près de Mesnil-Val, on estime que l’équivalent de 75 briques de lait tombe chaque jour, l’équivalent d’une baignoire tous les trois jours (300 l), et l’équivalent de l’Arc de Triomphe tous les 5 ans (50 000 m3).

Lire la suite (réservé aux abonnés)