risque tsunami guadeloupe 200918
risque tsunami guadeloupe 200918
Il a fallu le giga tsunami du 26 décembre 2004 de l’océan indien, ainsi que celui du 11 mars 2011 à Tohoku, au Japon, pour que ce risque soit irréversiblement ravivé dans nos mémoires et commence à faire l’objet d’attentions particulières, dans la Caraïbe. En causant des dizaines de milliers de morts, ces deux événements ont fait plus de victimes et de dégâts que les tremblements de terre qui les ont générés.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)