La dynamique physique des avalanches est aujourd’hui de mieux en mieux connue. Les conditions de déclenchement, les particularités de la neige –seiche ou humide- et une connaissance très précises des couloirs empruntés de préférence par les écoulements contribuent à réduire le danger et atténuer l’impact de ces évènements.

Lire la suite (réservé aux abonnés)