Lundi 24 février, le Nord-Est du pays a été frappé par une secousse de magnitude 5,1, centrée à 20 kilomètres au nord-est de Besançon, qui a été ressentie dans une quarantaine de départements. Un tremblement de terre d'une telle puissance ne survient dans notre pays qu'en moyenne tous les deux ans. Il n'a fait ni victimes ni dégâts majeurs mais il vient rappeler, dixit le Ministère de l'Ecologie, qu'un certain laxisme prévalait ...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)