Dans le cadre d'un atelier organisé dans le cadre du Salon des maires et des collectivités locales, les élus ont fait part du sentiment que l’administration française sous-estimait les risques naturels côtiers.

Lire la suite (réservé aux abonnés)