Dans une note technique, mise en ligne le 14 août, les ministères de l'Ecologie et de l'Egalité des territoires invitent les préfets à renforcer la vigilance sur le risque incendie de forêt, "dans un contexte marqué par une pression urbaine soutenue sur certains espaces exposés, le développement de friches dans certains secteurs agricoles, des effets attendus du changement climatique sur les boisements".

Lire la suite (réservé aux abonnés)