L'OCDE publie opportunément une étude sur l'impact économique des inondations. L'organisation internationale a répertorié les pays selon le plus ou moins grand risque d'inondation. Est-ce une surprise ? La France fait partie des pays les plus exposés, avec une fréquence élevée d'événements à la fois sur les côtes et à l'intérieur des terres.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)