Les zones de contact entre la forêt et les habitations concentrent de nombreux départs de feu. La nature de la végétation plantée peut favoriser la propagation des flammes aux habitations. Un guide le l’Irstea détaille quelle plante choisir pour réduire le risque.

Lire la suite (réservé aux abonnés)